Blog

En confinement, attention aux accidents domestiques en hausse !

confinement accidents domestiques

Pendant le confinement, très nombreux sont les français qui se trouvent bloqués chez eux pour limiter la propagation du coronavirus. Depuis ces temps de confinement, le nombre d’accidents domestiques est en hausse de près de 50% !

Les médias parlent bien entendu chaque jour des chiffres induits par le coronavirus. Hospitalisations, malades en réanimation ou malheureusement décès. Des informations primordiales en ces temps de confinement mais qui ne doivent pas faire oublier la hausse très importante des accidents domestiques.

Plus de 50% de hausse des accidents domestiques depuis le début de confinement

Une étude, notamment réalisée par la Fédération Française de Prévention des Risques Domestiques (FFPRD), montre que depuis le début du confinement en France, les accidents domestiques ont augmentés de 50 %. On resence notamment des brûlures, des coupures diverses et des traumatismes, chez les jeunes enfants également.

Un chiffre “normal” car les français passent en ce moment beaucoup plus de temps chez eux. Pour compenser, les personnes confinées réalisent de nombreuses activités chez eux. Cuisine, bricolage, …, des activités qui peuvent mener à certains dangers qu’il est important de prendre en compte avant de se lancer.

L’étude montre que les accidents les plus fréquents sont ceux liés au jardinages et au bricolage. Deux activités relancées par un printemps très agréable et ensoleillé. Attention aux chutes d’échelles, aux blessures provoquées par des tronçonneuses, des tondeuses et autres taille-haies. Des accidents graves qui encombrent encore plus les appels au 15, déjà très fortement sollicité en cette période de pandémie.

Les accidents domestiques sont la 3e cause de mortalité en France

En France, on recense environ 20 000 décès par an liés aux accidents domestiques et près de 5 millions de recours au urgences. Cela constitue 3 fois plus que les accidents de la route et 20 fois plus que les accidents sur les lieux de travail. Pour 2020, le risque est donc un développement de ces chiffres. Pour l’instant on recense plus de 600 accidents par jour sur le pays selon Santé Publique France. Près de deux fois les chiffres reportés il y a 3 ans.

Attention également aux produits ménagers

De même, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a même mis en place un suivi des appels au centre antipoison pour un motif associé au Covid-19. Il en ressort une hausse également des chiffres. Dès le 21 mars, le centre parisien antipoison rappelait les bonnes pratiques pour un confinement plus sécurisé. Rangement des produits ménagers dans un placard fermé, ne pas transvaser des produits en dehors de leur récipient d’origine ou encore ne pas mélanger les produits entre eux étaient parmi les pratiques les plus importantes.

INFO Covid-19

En raison de la situation sanitaire, l'UDPS 35 vous informe:
1. Nos formations ne sont pas assurées pour le moment
2. Les DPS ne peuvent se tenir également
3. Nous informons rapidement de la reprise des formations et DPS via nos réseaux !
CONTACTEZ NOUS POUR TOUTES QUESTIONS
>
close-link