Préventions contre la noyade, comment protéger les enfants ?

La noyade, un danger réel pour les jeunes

La noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans (source). Chaque année, de nombreux enfants perdent la vie ou subissent des séquelles graves suite à une noyade. Les chiffres sont alarmants et soulignent l’importance d’une vigilance accrue, notamment en période estivale où les baignades sont fréquentes. Les principaux facteurs de risque incluent le manque de surveillance, l’absence de barrières autour des piscines et l’inexpérience des enfants en milieu aquatique.

Préventions contre la noyade, comment protéger les enfants ?

La prévention passe avant tout par une surveillance constante des enfants lorsqu’ils sont près de l’eau.

Voici quelques mesures essentielles pour protéger vos enfants :

Si la piscine procure joie et détente, n’oublions pas qu’elle constitue un danger, en particulier pour les enfants. L’installation d’un dispositif de sécurité ne dispense en aucun cas d’une surveillance active et permanente par un adulte.

Quels sont les équipements de sécurité à avoir à proximité de la piscine ?

Pour assurer une sécurité optimale, voici les équipements indispensables :

Les gestes qui sauvent en cas de noyade

Connaître les gestes de premiers secours

En cas de noyade, chaque seconde compte. Voici les étapes de la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) à connaître :

  1. Sortir la victime de l’eau en toute sécurité.
  2. Appeler les secours immédiatement (composez le 112 en Europe).
  3. Vérifier la respiration : si la victime ne respire pas, commencez la RCP.

Quels sont les numéros d’urgence ?

Les numéros d’urgence peuvent littéralement faire la différence entre la vie et la mort dans certains cas critiques. Assurez-vous de prendre note des numéros suivants :

Gestion du stress des enfants lorsqu’ils n’ont pas pied

Il est essentiel de rassurer et de calmer un enfant qui panique lorsqu’il n’a pas pied. Parler calmement, maintenir un contact visuel et leur montrer comment flotter peuvent aider à réduire leur stress et à éviter une situation dangereuse.

Natation pour enfant. L'enfant nage dans la piscine

Qu’est-ce qu’une attestation d’aisance aquatique ?

L’attestation d’aisance aquatique est un document qui certifie qu’une personne, notamment un enfant, possède les compétences de base nécessaires pour évoluer en sécurité dans l’eau. Elle est souvent exigée pour participer à des activités nautiques et garantit une meilleure préparation à la baignade en toute sécurité.

Même si l’aisance aquatique paraît être une notion abstraite qui définit simplement un état de confort naturel dans l’eau, elle est précisément décrite depuis 2012 par un test obligatoire pour tout mineur souhaitant participer à certaines activités. Ce test est précisé dans l’article 3 de l’arrêté du 25 avril 2012, du code de l’action sociale et des familles.

Les petits nageurs doivent prouver leur aisance devant un professionnel de natation, un maître-nageur sauveteur ou un professionnel des activités aquatiques concernées. Ils doivent enchaîner sans s’arrêter :

À quel âge et où trouver un professionnel de natation ?

Les enfants peuvent développer une bonne aisance aquatique autour de 6 ou 7 ans, voire plus tôt pour ceux habitués à se baigner régulièrement. Il est conseillé d’inscrire les enfants en école de natation pour les aider à acquérir cette compétence.

Pour trouver un professionnel de natation, renseignez-vous auprès des piscines municipales ou des surveillants de plages surveillées. Le test peut être réalisé par un maître-nageur sauveteur ou un professionnel des activités aquatiques.

Comment améliorer l’aisance aquatique de mon enfant ?

L’aisance aquatique s’acquiert progressivement et de manière ludique. Voici quelques conseils pour améliorer cette compétence :

Ces étapes permettront à votre enfant de se sentir à l’aise dans l’eau et de profiter pleinement des activités aquatiques en toute sécurité.

Formez-vous au BNSSA et préparez votre enfant à l’aisance aquatique

Le Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA) est un diplôme essentiel pour assurer la surveillance des baignades. Les sauveteurs formés sont capables d’intervenir rapidement et efficacement en cas de noyade, réduisant ainsi les risques de décès et de blessures graves.

La noyade est une tragédie évitable grâce à des mesures préventives appropriées, une surveillance vigilante et une éducation adéquate des enfants aux dangers de l’eau. En connaissant et en pratiquant les gestes de premiers secours, chacun peut contribuer à sauver des vies.

Formation BNSSA

Votre vigilance et vos actions peuvent faire toute la différence. Ensemble, faisons de la sécurité aquatique une priorité !


Publié le 18 juin 2024

Les derniers articles


le 15 mai 2024Zones à risques en France : l’importance des formations aux gestes qui sauventLa France est exposée à divers risques naturels et industriels, tels que les inondations, séismes, incendies et ...Secourismele 10 avril 2024Les formations des secouristes, pilier des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024Les équipes de secours sont au cœur d'un dispositif visant à assurer la sécurité des Jeux Olympiques et ...Secourisme