Allergie : comment réagir en cas de choc anaphylactique ?

Le printemps s’est bien installé : avec le beau soleil, le pollen, les piqûres d’insectes, etc… les allergies sont de retour ! On entend souvent parler de rhume des foins ou encore d’allergie au pollen. En effet, environ 33 % des Français sont allergiques. 1 personne sur 2 n’estime pas l’allergie comme une maladie. Pourtant, l’allergie est considérée comme la 4ème maladie dans le monde après le cancer, les maladies cardiovasculaires et le sida. En 2050, la moitié de la population mondiale sera allergique selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Alors comment prévenir les allergies ? Comment réagir si l’on est témoin d’une réaction allergique sévère ?

 

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Il existe différents types d’allergies. Elles concernent tout le monde. Des petits au plus grands, elles se manifestent à tout âge ! L’allergie survient quand le système immunitaire réagit à une substance étrangère : l’allergène. Des anticorps sont fabriqués par le corps pour lutter contre ce dernier même s’il n’est pas nocif. Les réactions allergiques peuvent être causées par les allergènes qui se trouvent dans l’air, la nourriture, ou même dans les médicaments.

Qu’est-ce qui déclenche la réaction allergique ?

Avec l’apparition du printemps, les allergies peuvent être fréquentes. Et elles peuvent apparaître chez l’adulte, même si celui-ci n’a jamais contracté de symptômes étant enfant. On recense un bon nombre de facteurs qui peuvent provoquer une réaction allergique. Voici la liste :

Les symptômes d’une allergie

Toute réaction allergique est différente d’une personne à une autre. Cependant, nous pouvons lister un nombre fréquent de symptômes :

 

L’urgence médicale : le choc anaphylactique

L’allergie est souvent banalisée. Mais elle peut provoquer une anaphylaxie ou un choc anaphylactique (la forme la plus sévère de l’anaphylaxie) pour la personne allergique. En cas de symptômes ou de suspicion d’anaphylaxie, il faut prévenir immédiatement les secours en appelant le 15, le 18 ou le 112. Puis, effectuer les gestes de premiers secours.

Comment réagir en cas de choc anaphylactique ?

En tant que témoin d’une réaction grave (anaphylaxie ou choc anaphylactique), il est important de vite réagir ! C’est une urgence médicale, si elle n’est pas prise en charge à temps, elle peut être très grave.

Nous vous apportons les conseils et les gestes à effectuer pour réagir rapidement si vous ou une autre personne est victime d’un choc anaphylactique :

Prévenir une réaction allergique

Quand vous, ou une personne de votre entourage est sujet à des allergies, il est important de suivre quelques étapes importantes pour éviter le drame !

Les risques peuvent se trouver dans le quotidien de chacun. À nous de prendre l’initiative de nous former aux gestes qui sauvent pour venir aux secours d’autrui. L’équipe UDPS 35 propose des sessions de formations chaque mois. Formez-vous à la Prévention et Secours Civique de niveau 1 et ensuite, approfondissez vos connaissances avec la formation Premiers Secours en Équipe de niveau 1. N’hésitez pas à vous inscrire !

source des chiffres : Asthme & Allergies Association


Publié le 14 avril 2023

Les derniers articles


le 15 mai 2024Zones à risques en France : l’importance des formations aux gestes qui sauventLa France est exposée à divers risques naturels et industriels, tels que les inondations, séismes, incendies et ...Secourismele 10 avril 2024Les formations des secouristes, pilier des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024Les équipes de secours sont au cœur d'un dispositif visant à assurer la sécurité des Jeux Olympiques et ...Secourisme