Premiers Secours en Santé Mentale : qu’est-ce que la formation PSSM ?

Les gestes de premiers secours pour une personne en détresse physique qui s’étouffe, saigne abondamment ou fait une crise cardiaque sont plutôt bien connus du Grand Public (27 % de la population française, un des pays les plus en retard en Europe). Il n’en est pas de même pour les gestes de premiers secours en santé mentale. Pourtant, soigner le corps ne se résume pas à s’occuper de ses blessures physique, mais également à prendre soin de sa santé mentale.

Comment réagir face à ce proche qui est en pleine crise d’angoisse ? Comment apporter votre soutien à cet inconnu dans la rue en plein délire paranoïaque, avec un comportement qui pourrait être dangereux pour lui et pour les autres ? Comment aider ce collègue qui semble, jour après jour, sombrer dans la dépression et comment le sortir de cette situation ? Dans cet article, nous vous apporterons des réponses précises pour faire face à un problème d’ordre psychiatrique, et vous présenterons le contenu de la formation PSSM, ses enjeux, son histoire, sa création en Australie, depuis déjà 21 ans.

En France, une personne sur cinq est touché par un trouble psychique

Les 27 et 28 septembre 2021, les Assises de la santé mentale et de la psychiatrie , se sont réunies pour faire le point sur la santé mentale en France. Le constat est plutôt inquiétant : plus que jamais, les Français ne sont pas bien dans leur peau, un constat encore plus accentué suite à la crise sanitaire, vectrice d’instabilité émotionnelle. Les troubles de santé mentale concernent tout le monde : 15 % des Français montrent des signes d’état dépressif, 23 % présentent des signes d’un état anxieux et 10 % ont eu au cours de l’année 2021 des pensées suicidaires.

Un autre chiffre fait froid dans le dos : le taux de suicide dans l’Hexagone est l’un des plus élevés des pays européens.

Former 60 000 secouristes en santé mentale à l’horizon de l’année 2023

La santé mentale devient un enjeu d’utilité publique en France, un pays qui fait face à une crise nationale de santé mentale. Les mêmes Assises de la santé mentale et de la psychiatrie se sont fixées à l’issue de cette réunion comme objectif de former 60 000 secouristes d’ici à 2023 pour faire face à ce mal-être national. Comment ? À travers un dispositif de formation, qui existe depuis déjà 21 ans en Australie, et qui a été exporté en France depuis trois ans : les premiers secours en santé mentale (PSSM).

Formation aux premiers secours en santé mentale PSSM : une histoire récente

Pour attirer, sensibiliser et inciter les Français à se former, le principe de « gestes qui sauvent » est évoqué la première fois par la Croix-Rouge en 1966. L’histoire de la formation aux premiers secours en santé mentale, avec ses gestes qui sauvent un esprit en pleine crise, est bien plus récente. Apparu en 2001 en Australie, le programme de formation de premiers secours en santé mentale est né sous l’appellation « Mental Health First Aid » (MHFA) par une éducatrice ayant elle-même souffert de troubles mentaux et d’un professeur en médecine.

Ce programme de formation de premiers secours en santé mentale est aujourd’hui décliné à travers le Canada, certains états des États-Unis, mais également en Europe, dont en France. Le programme pédagogique des gestes qui sauvent en santé mentale est porté par l’association PSSM France, qui a obtenu une licence d’exclusivité en 2018.

Formation aux premiers secours en santé mentale : le milieu étudiant comme point de départ

Au début, le dispositif de formation pssm se limite au milieu étudiant. L’association PSSM France, issue de la détermination de trois entités initiatrices (Santé mentale France, l’UNAFAM et l’INFIPP), vise à offrir aux étudiants des formations gratuites au sein des universités françaises.

Peu à peu, compte tenu de la demande croissante de soins liés à un trouble de santé mentale, qui est devenue le premier poste de dépenses de l’Assurance Maladie (soit 23 milliards d’euros par an pour des soins liés à une détresse psychique ou un trouble de santé mentale), l’association PSSM France gagne de l’importance. PSSM France démocratise à différents types de publics (grand public, comme le monde de l’entreprise) la nécessité de se former aux premiers secours en santé mentale, pour aider ses proches à faire face à ses maux les plus profonds, qui ne se voient pas physiquement.

Maintenant, essayons d’y voir plus clair pour en apprendre plus sur les objectifs pédagogiques, son contenu, les compétences développées et les enjeux de cette formation PSSM…

Quels sont les objectifs pédagogiques d’une formation de premiers secours en santé mentale ?

Comment se déroule une séance de formation de premiers secours en santé mentale pssm ?

Comment se déroule l’évaluation pour être certifié secouriste en santé mentale ?

L’évaluation passe par plusieurs étapes : un test d’auto-positionnement, un questionnaire de fin de formation, un questionnaire à froid suivi d’un rapport de votre formateur. À l’issue de la formation, vous êtes invité à noter la formation à travers un questionnaire de retour en ligne, qui vous permet d’imprimer votre attestation de réussite et votre diplôme de secouriste en santé mentale.

Combien coûte la formation PSSM ?

La formation coûte en moyenne 250 euros. Tout comme la formation SST (Sauveteur-Secouriste du travail), la formation PSSM peut être financée par votre employeur si vous vous inscrivez dans un objectif professionnel (ex. un responsable RH qui apprend à connaître les troubles mentaux pour avoir la meilleure approche pour les employés en souffrance).

Breaking news : lancement de la formation premiers secours en santé mentale jeunes en février 2022

L’association PSSM France lance la formation de premiers secours en santé mentale, dédiée aux jeunes et aux adolescents. Vous souhaitez en savoir plus


Publié le 6 mars 2022

Les derniers articles


le 27 juin 20225 raisons de faire une formation de secourisme avant les vacances d’étéÇa y est, les vacances estivales arrivent à grands pas, youpi ! C’est l’heure de préparer ses bagages et remplir ...Secourismele 19 juin 2022Professionnels du tourisme, formez vos collaborateurs aux gestes de premiers secoursLa formation aux gestes de premiers secours n’est pas obligatoire pour tous les employeurs. Mais il demeure ...Secourisme

Premiers Secours en Santé Mentale : qu’est-ce que la formation PSSM ?

Les gestes de premiers secours pour une personne en détresse physique qui s’étouffe, saigne abondamment ou fait une crise cardiaque sont plutôt bien connus du Grand Public (27 % de la population française, un des pays les plus en retard en Europe). Il n’en est pas de même pour les gestes de premiers secours en santé mentale. Pourtant, soigner le corps ne se résume pas à s’occuper de ses blessures physique, mais également à prendre soin de sa santé mentale.

Comment réagir face à ce proche qui est en pleine crise d’angoisse ? Comment apporter votre soutien à cet inconnu dans la rue en plein délire paranoïaque, avec un comportement qui pourrait être dangereux pour lui et pour les autres ? Comment aider ce collègue qui semble, jour après jour, sombrer dans la dépression et comment le sortir de cette situation ? Dans cet article, nous vous apporterons des réponses précises pour faire face à un problème d’ordre psychiatrique, et vous présenterons le contenu de la formation PSSM, ses enjeux, son histoire, sa création en Australie, depuis déjà 21 ans.

En France, une personne sur cinq est touché par un trouble psychique

Les 27 et 28 septembre 2021, les Assises de la santé mentale et de la psychiatrie , se sont réunies pour faire le point sur la santé mentale en France. Le constat est plutôt inquiétant : plus que jamais, les Français ne sont pas bien dans leur peau, un constat encore plus accentué suite à la crise sanitaire, vectrice d’instabilité émotionnelle. Les troubles de santé mentale concernent tout le monde : 15 % des Français montrent des signes d’état dépressif, 23 % présentent des signes d’un état anxieux et 10 % ont eu au cours de l’année 2021 des pensées suicidaires.

Un autre chiffre fait froid dans le dos : le taux de suicide dans l’Hexagone est l’un des plus élevés des pays européens.

Former 60 000 secouristes en santé mentale à l’horizon de l’année 2023

La santé mentale devient un enjeu d’utilité publique en France, un pays qui fait face à une crise nationale de santé mentale. Les mêmes Assises de la santé mentale et de la psychiatrie se sont fixées à l’issue de cette réunion comme objectif de former 60 000 secouristes d’ici à 2023 pour faire face à ce mal-être national. Comment ? À travers un dispositif de formation, qui existe depuis déjà 21 ans en Australie, et qui a été exporté en France depuis trois ans : les premiers secours en santé mentale (PSSM).

Formation aux premiers secours en santé mentale PSSM : une histoire récente

Pour attirer, sensibiliser et inciter les Français à se former, le principe de « gestes qui sauvent » est évoqué la première fois par la Croix-Rouge en 1966. L’histoire de la formation aux premiers secours en santé mentale, avec ses gestes qui sauvent un esprit en pleine crise, est bien plus récente. Apparu en 2001 en Australie, le programme de formation de premiers secours en santé mentale est né sous l’appellation « Mental Health First Aid » (MHFA) par une éducatrice ayant elle-même souffert de troubles mentaux et d’un professeur en médecine.

Ce programme de formation de premiers secours en santé mentale est aujourd’hui décliné à travers le Canada, certains états des États-Unis, mais également en Europe, dont en France. Le programme pédagogique des gestes qui sauvent en santé mentale est porté par l’association PSSM France, qui a obtenu une licence d’exclusivité en 2018.

Formation aux premiers secours en santé mentale : le milieu étudiant comme point de départ

Au début, le dispositif de formation pssm se limite au milieu étudiant. L’association PSSM France, issue de la détermination de trois entités initiatrices (Santé mentale France, l’UNAFAM et l’INFIPP), vise à offrir aux étudiants des formations gratuites au sein des universités françaises.

Peu à peu, compte tenu de la demande croissante de soins liés à un trouble de santé mentale, qui est devenue le premier poste de dépenses de l’Assurance Maladie (soit 23 milliards d’euros par an pour des soins liés à une détresse psychique ou un trouble de santé mentale), l’association PSSM France gagne de l’importance. PSSM France démocratise à différents types de publics (grand public, comme le monde de l’entreprise) la nécessité de se former aux premiers secours en santé mentale, pour aider ses proches à faire face à ses maux les plus profonds, qui ne se voient pas physiquement.

Maintenant, essayons d’y voir plus clair pour en apprendre plus sur les objectifs pédagogiques, son contenu, les compétences développées et les enjeux de cette formation PSSM…

Quels sont les objectifs pédagogiques d’une formation de premiers secours en santé mentale ?

Comment se déroule une séance de formation de premiers secours en santé mentale pssm ?

Comment se déroule l’évaluation pour être certifié secouriste en santé mentale ?

L’évaluation passe par plusieurs étapes : un test d’auto-positionnement, un questionnaire de fin de formation, un questionnaire à froid suivi d’un rapport de votre formateur. À l’issue de la formation, vous êtes invité à noter la formation à travers un questionnaire de retour en ligne, qui vous permet d’imprimer votre attestation de réussite et votre diplôme de secouriste en santé mentale.

Combien coûte la formation PSSM ?

La formation coûte en moyenne 250 euros. Tout comme la formation SST (Sauveteur-Secouriste du travail), la formation PSSM peut être financée par votre employeur si vous vous inscrivez dans un objectif professionnel (ex. un responsable RH qui apprend à connaître les troubles mentaux pour avoir la meilleure approche pour les employés en souffrance).

Breaking news : lancement de la formation premiers secours en santé mentale jeunes en février 2022

L’association PSSM France lance la formation de premiers secours en santé mentale, dédiée aux jeunes et aux adolescents. Vous souhaitez en savoir plus