Qu’est-ce que le service civique et peut-on le faire en secourisme ?

Qu’est-ce que le service civique ?

Le service civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans. Pour les personnes en situation de handicap, il est accessible jusqu’à l’âge de 30 ans. Il s’étend sur une durée allant de 6 à 12 mois. Il permet de s’engager dans une mission d’utilité sociale dans divers domaines : le sport, la culture, l’environnement, la solidarité, etc. En moyenne, les missions durent environ 8 mois. Elles doivent être d’au moins 24 heures hebdomadaires.

Le service civique s’inscrit dans une logique de “citoyenneté active” : en mettant leurs talents et leur énergie au service de la collectivité, les jeunes citoyens favorisent le lien social et contribuent à construire une société plus juste et plus solidaire.

Voici les domaines dans lesquels vous pouvez effectuer votre service civique. Ils sont aujourd’hui au nombre de neuf.

À noter qu’il n’est pas possible d’effectuer plusieurs missions de Service Civique.

Les avantages du service civique

Les avantages du service civique sont nombreux : il permet par exemple de se former et d’acquérir de nouvelles compétences, de découvrir le monde professionnel, d’avoir une première expérience à mettre en valeur sur son CV… C’est aussi une occasion de se sentir utile. En effet, La plupart des jeunes désirant s’engager dans un service civique le font dans une optique de solidarité et d’entraide.

Pour résumer, il s’agit de s’accorder un temps de découverte utile en faveur d’une cause à laquelle on croit. Un temps qui permet de découvrir le monde associatif. Un temps qui ouvre à de nouvelles perspectives. Un temps qui donne l’occasion de se former à un métier, de découvrir des emplois, d’aider son prochain et de gagner en autonomie et en confiance en soi.

Par ailleurs, élément d’importance, ce dispositif permet aux jeunes de s’engager dans une cause qui leur tient à cœur tout en étant rémunérés. En effet, l’État indemnise les volontaires et donne ainsi accès à un régime complet de protection sociale en matière de maladie, de maternité, d’invalidité ou encore d’accident du travail.

Comment s’inscrire au service civique ?

Le principe est assez simple d’accès et ouvert à tous, sans condition de diplôme ou d’expérience.

Pour participer au service civique, il suffit de s’inscrire auprès d’une association agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Une fois inscrit, vous serez contacté(e) par l’association pour participer à des activités de bénévolat. Pour postuler, les offres peuvent être triées selon le territoire géographique et à l’aide d’un “filtre” de mots clés. Ainsi, vous pourrez tout à fait noter “secourisme” lors de votre prochaine recherche !

Les jeunes volontaires peuvent réaliser une mission partout en France, mais aussi à l’étranger. Une condition, effectuer cette mission au sein d’une association ou d’une collectivité territoriale française, et donc dans un cadre dit décentralisé pour sortir de nos frontières. Envie de trouver une mission ? Le site du gouvernement dédié au service civique vous attend.

Pas convaincu(e) par l’expérience en cours, on vous rassure, tout est prévu. Ce dispositif fonctionne comme un autre emploi. C’est-à-dire qu’il est possible de mettre fin à son contrat avant la date de fin initialement prévue. Une rupture de contrat qui peut être faite à l’initiative de l’organisme, du volontaire ou encore d’un commun accord.

Service civique et secourisme

Comme nous le notons déjà plus haut dans le listing des domaines d’intervention, il est tout à fait possible d’intervenir dans le cadre du secourisme pour un service civique. Cela amène à devenir équipier secouriste dans le cadre de son stage. Vous participerez alors à des missions de Sécurité Civile en venant en aide à la population. Par exemple, lors de postes de secours ou encore de maraudes nocturnes.

Les actions sont assez variées en fonction des structures de Sécurité Civile accueillant le stagiaire. Des premiers soins, de l’aide et du soutien moral aux personnes secourues, mais aussi un soutien aux populations victimes de catastrophe naturelle, un travail de communication ou d’aide administrative, techniques ou de gestion… Les besoins sont très nombreux.

Dans le cadre d’un Service Civique en tant qu’équipier secouriste, le ou la volontaire sera formée aux Premiers Secours en équipe de niveau 1 et potentiellement de niveau 2 en fonction de la structure et des besoins d’intervention.

En résumé

Le service civique est une occasion pour les jeunes de se mettre au service d’une cause juste et d’acquérir de l’expérience professionnelle tout en développant des compétences. Pour un futur recrutement, c’est une preuve de sérieux, d’engagement, de stabilité, mais aussi de volonté et d’esprit d’initiative. C’est également l’occasion de découvrir des métiers, des vocations ou tout simplement des activités associatives tout en étant rémunéré. L’UDPS 35 reçoit régulièrement des demandes de stages dans le cadre du service civique. Pour le moment, notre structure ne peut accueillir dans ce cadre, mais nous le ferons avec plaisir dans l’avenir. Car oui, encore une fois, vous pouvez être équipier secouriste lors de votre service civique et participer à sauver des vies !


Publié le 9 février 2023

Les derniers articles


le 18 juin 2024Préventions contre la noyade, comment protéger les enfants ?La noyade, un danger réel pour les jeunes La noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie ...Secourismele 15 mai 2024Zones à risques en France : l’importance des formations aux gestes qui sauventLa France est exposée à divers risques naturels et industriels, tels que les inondations, séismes, incendies et ...Secourisme