Qu’est ce que le BNSSA (Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique)

Qu’est ce que le BNSSA ? L’UDPS 35 vous propose de plonger au cœur de cette formation pour devenir maître nageur sauveteur. Quelles sont les modalités d’évaluation ? Comment se faire financer son BNSSA ? Comment se déroule l’examen ? Quelles sont les conditions pour être titulaire de ce brevet ? Concrètement, où est-ce qu’un titulaire du BNSSA peut-il surveiller les activités aquatiques ? Faisons le point

Sécurité aquatique : les maîtres nageurs sauveteurs pour encadrer et surveiller les lieux et complexes aquatiques

La baignade est un moment de détente et de plaisir qui peut parfois tourner au drame : hydrocution, noyade, coup de chaleur… Un chiffre fort : plus d’un Français sur cinq ne sait pas nager, les risques sont donc bien réels, et encore plus durant la saison estivale. Fort heureusement, les plages et les piscines sont surveillées par des maîtres-nageurs, habilités à assurer la surveillance des points d’eau et prodiguer les gestes de premiers secours en cas d’urgence. Vous souhaitez faire partie d’une équipe de nageurs-sauveteurs, mais vous ne savez pas par où commencer ? Let’s go !

Quelles conditions pour passer le BNSSA ?

Vous êtes un excellent nageur et vous voulez devenir surveillant de piscines municipales ou participer activement à la surveillance des plages du littoral breton ? Quelques conditions demeurent pour être titulaire du brevet :

Si vous remplissez toutes ces conditions, il ne reste plus qu’à vous lancer pour devenir surveillant de baignade. Comment ?  En suivant une préparation auprès d’un organisme de formation agréé comme l’Union Départementale des Premiers Secours d’Ile-et-Vilaine à travers des cours théoriques et pratiques.

Combien coûte une formation BNSSA et comment se faire financer son brevet de surveillant de baignade ?

Le BNSSA coûte entre 250 et 800 euros. En réalité, tout dépend de l’organisme de formation avec lequel vous vous formez et de vos conditions sociales. Pas de paniques, vous pouvez disposer d’une aide au financement de votre BNSSA, comme nous l’avons précédemment vu pour la formation SST (Sauveteur Secouriste au Travail).  

Les étudiants et les lycéens peuvent s’adresser au Conseil Régional de Bretagne. Les demandeurs d’emploi souhaitant faire une reconversion et s’orienter vers le métier de nageur-sauveteur pourront se tourner vers le Pôle Emploi ou les collectivités locales. Enfin, si vous êtes salarié et que vous voulez vous former au BNSSA, les OPCA (Organismes paritaires Collecteurs Agréés) sauront vous aiguiller.

Quels débouchés après avoir obtenu son BNSSA ?

Le titulaire du Brevet national, également appelé nageur sauveteur ou sauveteur aquatique pourra s’occuper de la surveillance de nombreux lieux de baignade :

Un point important à noter : le titulaire du BNSSA ne peut pas enseigner la natation. Seul le titulaire du diplôme d’État du BEESAN permet l’enseignement de la natation et la surveillance de tous les  types de baignades. Quelques exemples : le titulaire du BNSSA ne pourra pas enseigner des cours d’aquagym ou encadrer des cours de water-polo dans un centre de vacances ou prendre part à l’éveil aquatique de bébés nageurs, car c’est tout simplement interdit.

Comment se déroule l’examen du BNSSA ?

Rentrons dans le vif du sujet, voyons ensemble comment se déroule l’examen pour devenir sauveteur en milieu aquatique. Celui-ci se déroule en quatre grandes étapes, encadrées par l’arrêté du 22 juin 2011 :

Le Recyclage BNSSA ou comment remettre à niveau ses connaissances en matière de surveillance des activités aquatiques

Le BNSSA est valable cinq ans, c’est pour cette raison que le surveillant doit repasser un examen pour s’assurer du maintien de ses acquis : c’est ce que l’on appelle le recyclage BNSSA. Durant cette révision quinquennale, vous repasserez deux épreuves : le parcours de sauvetage de 100 m et l’assistance à personne en difficulté.

Vous vous sentez comme un poisson dans l’eau et vous voulez vous plonger dans ce métier de passion qu’est la surveillance et le sauvetage en milieu aquatique ? Cap vers l’espace aquatique Océlia à Montfort-sur-Meu. Une seul chose à faire : nous contacter !


Publié le 20 décembre 2021

Les derniers articles


le 26 septembre 20226 avantages de faire du bénévolat pendant ses études avec l’UDPS 35Vous êtes étudiant.e à l’Université de Rennes 1 au campus de Villejean ou bien ou bien à l’Université Rennes ...Actualités le 16 août 2022Quels sont les gestes qui sauvent en cas d’incendie ?Que faire en cas d’incendie ? Une question à une situation que vous souhaitez, au fond de vous, ne jamais vivre. ...Actualités

Qu’est ce que le BNSSA (Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique)

Qu’est ce que le BNSSA ? L’UDPS 35 vous propose de plonger au cœur de cette formation pour devenir maître nageur sauveteur. Quelles sont les modalités d’évaluation ? Comment se faire financer son BNSSA ? Comment se déroule l’examen ? Quelles sont les conditions pour être titulaire de ce brevet ? Concrètement, où est-ce qu’un titulaire du BNSSA peut-il surveiller les activités aquatiques ? Faisons le point

Sécurité aquatique : les maîtres nageurs sauveteurs pour encadrer et surveiller les lieux et complexes aquatiques

La baignade est un moment de détente et de plaisir qui peut parfois tourner au drame : hydrocution, noyade, coup de chaleur… Un chiffre fort : plus d’un Français sur cinq ne sait pas nager, les risques sont donc bien réels, et encore plus durant la saison estivale. Fort heureusement, les plages et les piscines sont surveillées par des maîtres-nageurs, habilités à assurer la surveillance des points d’eau et prodiguer les gestes de premiers secours en cas d’urgence. Vous souhaitez faire partie d’une équipe de nageurs-sauveteurs, mais vous ne savez pas par où commencer ? Let’s go !

Quelles conditions pour passer le BNSSA ?

Vous êtes un excellent nageur et vous voulez devenir surveillant de piscines municipales ou participer activement à la surveillance des plages du littoral breton ? Quelques conditions demeurent pour être titulaire du brevet :

Si vous remplissez toutes ces conditions, il ne reste plus qu’à vous lancer pour devenir surveillant de baignade. Comment ?  En suivant une préparation auprès d’un organisme de formation agréé comme l’Union Départementale des Premiers Secours d’Ile-et-Vilaine à travers des cours théoriques et pratiques.

Combien coûte une formation BNSSA et comment se faire financer son brevet de surveillant de baignade ?

Le BNSSA coûte entre 250 et 800 euros. En réalité, tout dépend de l’organisme de formation avec lequel vous vous formez et de vos conditions sociales. Pas de paniques, vous pouvez disposer d’une aide au financement de votre BNSSA, comme nous l’avons précédemment vu pour la formation SST (Sauveteur Secouriste au Travail).  

Les étudiants et les lycéens peuvent s’adresser au Conseil Régional de Bretagne. Les demandeurs d’emploi souhaitant faire une reconversion et s’orienter vers le métier de nageur-sauveteur pourront se tourner vers le Pôle Emploi ou les collectivités locales. Enfin, si vous êtes salarié et que vous voulez vous former au BNSSA, les OPCA (Organismes paritaires Collecteurs Agréés) sauront vous aiguiller.

Quels débouchés après avoir obtenu son BNSSA ?

Le titulaire du Brevet national, également appelé nageur sauveteur ou sauveteur aquatique pourra s’occuper de la surveillance de nombreux lieux de baignade :

Un point important à noter : le titulaire du BNSSA ne peut pas enseigner la natation. Seul le titulaire du diplôme d’État du BEESAN permet l’enseignement de la natation et la surveillance de tous les  types de baignades. Quelques exemples : le titulaire du BNSSA ne pourra pas enseigner des cours d’aquagym ou encadrer des cours de water-polo dans un centre de vacances ou prendre part à l’éveil aquatique de bébés nageurs, car c’est tout simplement interdit.

Comment se déroule l’examen du BNSSA ?

Rentrons dans le vif du sujet, voyons ensemble comment se déroule l’examen pour devenir sauveteur en milieu aquatique. Celui-ci se déroule en quatre grandes étapes, encadrées par l’arrêté du 22 juin 2011 :

Le Recyclage BNSSA ou comment remettre à niveau ses connaissances en matière de surveillance des activités aquatiques

Le BNSSA est valable cinq ans, c’est pour cette raison que le surveillant doit repasser un examen pour s’assurer du maintien de ses acquis : c’est ce que l’on appelle le recyclage BNSSA. Durant cette révision quinquennale, vous repasserez deux épreuves : le parcours de sauvetage de 100 m et l’assistance à personne en difficulté.

Vous vous sentez comme un poisson dans l’eau et vous voulez vous plonger dans ce métier de passion qu’est la surveillance et le sauvetage en milieu aquatique ? Cap vers l’espace aquatique Océlia à Montfort-sur-Meu. Une seul chose à faire : nous contacter !